AustrianGP: Voler Sans Ailettes.

Cette saison MotoGP est tout simplement génial. L'Autriche n'était jusque-là pas formidable, mais cette année elle est jusqu’à présent la meilleure course, l'une des meilleures de la mémoire vivante. … Absolument magnifique. Bien qu’il n'y ait pas beaucoup de mots capables d'expliquer à quel point elle était exceptionnelle. Il suffit de regarder. Encrée dans les livres d’histoire.

Sur le papier, le gagnant du GP autrichien n'est pas une surprise. Mais sans les ailettes, beaucoup de changements depuis l'année dernière et la nature ascendante et descendante de cette saison, c'est encore une surprise. Tout comme Marquez gagnant en Allemagne "comme prévu", le nom de Dovizioso a été marqué en Autriche. Mais ce n'était pas comme 2016.

#43 Jack Miller - E.G 0,0 MarcVDS - #25 Viniales - Red Bull Ring - AustrianGP - 2017 -

La différence pour Ducati sans ailettes était particulièrement marquée au Red Bull Ring. Le nouveau carénage aéronautique présenté par Lorenzo à Brno va d'une certaine façon - selon les deux pilotes - pouvoir récupérer un peu de terrain. Mais cela nécessite encore plus de compromis et la vitesse maximale en souffre. C'est pourquoi Dovizioso mérite les félicitations pour être arrivé à la victoire, car il a gagné avec aucun avantage. Mis à part le fait qu'il a rejoint un club de noms très exclusif comme le fait d’avoir battu Marquez dans un duel du dernier tour - tellement exclusif que les deux autres membres de ce club ont 14 titres mondiaux entre eux - il l'a également fait là où il n'y avait ni David ni Goliath

Marquez était le plus intéressant et, en quelque sorte, le plus menaçant du week-end. L'année dernière, n'ayant pas testé au préalable le lieu, c'était une lutte difficile et il y avait deux Ducatis et deux Yamahas en avance sur lui. Cette année, Repsol Honda a utilisé le test de Brno le lundi dernier pour se préparer presque exclusivement au Red Bull Ring - en se concentrant sur l'accélération - et ça a vraiment fonctionné. Leur point faible tout au long de 2016, M. Marquez a déclaré samedi lors de la Conférence de presse qu'ils perdaient beaucoup à l'accélération - soutenu par la pole position et un bon rythme de course, il était difficile de discuter. Mais quel était leur compromis ? Avec Ducati devant -  sacrifier de la puissance, qu'est-ce que Marquez devait donner ?

Principalement, le compromis est entre le freinage et l'accélération. Mais, M. Marquez dit que le compromis est correct. L’arrière glisse, mais ça va. Pourquoi ? Parce qu'il récupère ce « doux sentiment » Sur la moto. Le sentiment qui l'a largement échappé l'année dernière. Le sentiment que, en pleine puissance, l'a vu gagner dix d'affilée ...

C'était inquiétant. Mais il n'est évidemment pas nécessaire de paniquer tout de suite - il a été battu non ?

Red Bull Ring - Moto3 - AustrianGP - 2017 -

Derrière ce duel, Pedrosa a complété le podium avec un bon rythme et une course parfaitement menée, et Lorenzo est rentré quatrième après avoir mené 11 tours et terminé la course la plus proche du vainqueur qu'il a réussi chez Ducati. Un bon travail des deux, mais cela pose la question : où étaient les Yamaha ?

Le premier, un peu embarrassant pour l'équipe d'usine, était Johann Zarco en cinquième position. Avec Viñales en sixième, et Rossi en septième. Alors, qu'est-ce-qu'il s'est passé ?

L'année dernière, Yamaha était le challenger le plus proche de Ducati. Rossi les a divisés en qualification et Lorenzo a complété le podium. Dimanche, Viñales et Rossi ont fait de grosses erreurs et ont perdu du terrain - mais n’ont pas réussi à le rétablir.

Pedrosa, qui les a suivis pendant un certain temps mais au début de course, a déclaré que pour lui, il préférait rester dans les coins. Marquez a peut-être complété un peu le puzzle lorsque les pilotes du podium ont été interrogés sur Zarco une fois de plus à la tête chez Yamaha : « Ils ont mis de nouveaux pneus et ils sont là. »

#21 Franco Morbidelli - E.G 0,0 MarcVDS - #73 Alex Marquez - Moto2 Double Podium - AustrianGP - Red Bull Ring - 2017 -

Ce que vous pourriez dire est étrange, lorsque Zarco, sur une moto de l’an passé, peut user un pneu soft pendant vingt tours et s'accrocher largement à sa position. Mais «soft» et «hard» - comme expliqué par Dovizioso - ne peux pas dire ce qu'ils faisaient avec ces pneus. Ce sont simplement des composés différents qui réagissent de différentes façons. Et un énorme puzzle compliqué pour les ingénieurs et les pilotes à démêler avant le jour de la course.

Ils doivent à présent être en pleine recherche - parce que la prochaine journée de course est Silverstone. Le glorieux retour de Viñales sur la scène de sa première victoire. Peut-être ? Si le temps est sec, le GP britannique pourrait certainement être un classique - et avec des rôles principaux différents aux avants. C'est-à-dire que Yamaha devrait être de retour.

-

 Voudriez-vous en voir plus? Découvrez notre galerie de photos pour voir encore plus d'images de la saison 2017 - MotoGP et beaucoup d'autres séries de course!

https://www.probolt-france.com/photogallery/motogp